ALCHEMILLE

8,78 €

Plante spécialiste des troubles féminins ; elles apaisent les crampes menstruelles et tout autre problème lié au Féminin

L'Alchémille stimule la circulation sanguine.

gr
Couleur
  • Orange
Quantité

ALCHEMILLE

Alchemilla vulgaris

L'Alchémille vulgaire est une plante vivace riche en tanins qui sont utiles en cas de pertes blanches, règles abondantes ou encore incontinence urinaire et même diarrhée.

Elle stimule la circulation du sang en association avec d'autres plantes du genre : Vigne rouge, Hamamélis, Noisetier.

Elle soigne les problèmes féminins surtout combinée avec l'Armoise commune, l'Achillée millefeuille et la Bourse à Pasteur ; fibromes, troubles menstruels, et circulatoires, ménopause, hémorroïdes.

EMPLOI

  • Décoction

Mettre 1 cuillère à soupe de plantes par tasse (20cl)dans l'eau froide, portez à ébullition 3 minutes, laissez infuser 10 minutes. Boire 2/3 tasses par jour, 3 semaines par mois.

      Gélules

Les gélules sont de taille 0, végan : prendre 1 à 2 gélules par jour selon les besoins

CONTRE INDICATION 

L'alchémille est déconseillée aux femmes qui prennent des contraceptifs oraux. Les patients à risque de thrombose ou de phlébite et ceux qui suivent des traitements anti-vitamines K doivent aussi éviter la consommation de cette plante

Histoire/légendes :

Modeste à première vue, c'est feuilles sont teintées de vert. Cette plante pérenne résistante est originaire de l'Europe du nord, de l'Asie, du Groenland, du Labrador et de l'ensemble de la Grande -Bretagne, où elle pousse dans les prairies et les bois humides, sur les terres basses du yorkshire, dans les highlands écossais jusqu'à 1000 m d'altitude.

Les fleurs dès le matin, recueillent les gouttes de rosée qui scintillent.

On l'appelle le calice alchimique en gaélique. Plante gracieuse, la nuit, elle se replie, au matin, elle révèle ses secrets récoltés.

Sur les terres celtes, les vierges baignaient leur visage dans la rosée du matin de Beltaine.

Les herboristes s'en servaient pour les blessures enflammées, la colite, les vomissements, les douleurs menstruelles et les écoulements vaginaux. On l'a dit « meilleure amie de la femme » par le fait qu'elle peut régulariser les cycles menstruels, atténuer la menstruation excessive et stimuler la contraction de l'utérus après l'accouchement.

Les « druides »modernes préparent une infusion en tisane ou dans un bain lustral pour se connecter avec la Déesse, et profiter de la rosée pour des sensations revigorantes

Références spécifiques

Aucun avis client pour le moment.

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont indiqués*

Commentaires (0)
Aucun avis client pour le moment.